Bienvenue chez toi, Blaise

La plupart d'entre vous se souviennent de Blaise, ce petit garçon qui dormait dans la rue, avec une terrible histoire derrière lui et qui, grâce à la générosité de nombreuses personnes, a pu être opéré il y a de nombreuses années d'une hernie inguinale qui lui a causé de terribles souffrances. Malheureusement, son enfer ne s'est pas arrêté là. Il y a deux ans, il a été kidnappé pour être emmené de l'autre côté de la frontière, en Côte d'Ivoire, afin de travailler comme esclave dans une plantation de cacao (Gaoua n'est qu'à 40 km de la frontière, ce qui est malheureusement fréquent). Depuis, le CIM Burkina n'a cessé d'essayer de le récupérer, et aujourd'hui, nous l'avons enfin chez nous ! Nous avons pu lui parler au téléphone et il est heureux.

Pour ces raisons et bien d'autres encore, il vaut la peine de continuer à travailler.

Engagés avec l'éducation
Engagés avec la justice