Crowdfunding de soutien à la Coopérative de femmes Mousso Faso

Cette campagne de crowdfunding a pour objectif l'amélioration des conditions de travail dans la culture du souchet des femmes de la coopérative Mousso Faso (au Burkina Faso), créé après le tournage du documentaire  "TIGERNUT: la patrie des femmes intègres".

En vue de l'importance de ce qui dans le documentaire est dénoncé, s'est fondée la coopérative Mousso Faso avec l'objectif d'améliorer les conditions de travail précaires des femmes pour rendre le même digne, puisque ce sont elles qui réalisent traditionnellement le travail de semailles et de ramassage, et pour obtenir comme alternative un commerce équitable dans ses cultures. De plus, dans ses statuts il contemple la scolarisation obligatoire des fils et filles de ses associées, les soins de santé et d'autres aspects sociaux.

Au Burkina Faso, le pourcentage de filles qui vont à l'école est faible et diminue encore plus lorsqu'elles atteignent le secondaire. La plupart des femmes n'ont pas accès à des études professionnelles, et beaucoup d'entre elles travaillent dans l'agriculture.

La coopérative Mousso Faso travaille dans la province de Poni, située dans la région sud-ouest du pays. Dans cette région, il existe une grande tradition dans la culture du souchet. Jusqu'à présent et en raison du manque de protection, les tâches de culture impliquent l'exposition des travailleuses à des piqûres de serpents et de scorpions entre autres difficultés. En général, leurs cultures sont très mal payées par des intermédiaires qui, dans de nombreux cas, ne respectent pas les contrats et imposent des prix très bas.

La création de la coopérative Mousso Faso, qui regroupe 150 femmes autour de Gaoua, cherche à promouvoir le commerce équitable et, avec ça, l'amélioration du niveau de vie des femmes, ainsi que la formation et les conditions minimales de sécurité au travail.

D'autre côté, Mousso Faso a pour objectif, dans un proche avenir, agrandir et englober plus de zones de culture, ainsi que réunir plus de femmes qui travaillent le souchet au Burkina et d'autres pays voisins, comme le Mali et le Níger; qui se trouvent malheureusement dans la même situation.

Avec cet objectif se lance cette initiative de crowdfunding, dans laquelle la coopérative a défini une série de mesures basiques et des outils agricoles avec lequel il serait possible de renverser dans une grande mesure la situation actuelle, ainsi que d'alléger le travail de ces familles.