L'Espagne découpe 90 % l'aide à l'éducation dans des pays appauvris

Dans le monde il y a 263 millions d'enfants sans scolariser, mais l'aide espagnole a été réduite dès 354 millions d'euros à 34 millions.

L'Espagne a disparu de la communauté de donateurs dans l'aide au développement et, plus en concret, en ce qui concerne l'éducation, puisque son apport a été réduit dès 2008 à 90 %, en passant de 354 millions d'euros à 34 millions en 2015. S'il y a neuf ans il supposait le 5,6 % de l'aide des pays du Comité d'Aide au développement (CAD) de l'OCDE, en 2014 il est seulement le 0,6 %. C'est la conclusion principale qui détache du rapport "L'aide dans une éducation, à examen", un document fruit de l'investigation fait par la Fondation Etea pour le Développement et la Coopération et par la Entreculturas et Alboan, deux ONG de la Compagnie de Jésus. Sa finalité : analyser la quantité et la qualité des apports espagnols à l'éducation des enfants et d'adultes de plus pauvres pays du monde pendant les 15 dernières années.

Source. Artícle ici.
01/02/2017