Extension du centre de formation professionnelle "Camille Kambou"

L'école de formation professionnelle "Camille Kambou" à Gaoua est un centre de formation professionnelle pour jeunes filles non scolarisées ou déscolarisées avec lesquelles nous collaborons depuis plusieurs années. Il y a des filles qui viennent de très loin (jusqu'à 30 km). Elles habitent là-bas étant donné l'impossibilité de rentrer chez elles tous les jours (elles ne le font qu'une fois par mois et à pied. Les moyens scolaires limités sont la cause de la surpopulation des filles à l'heure de dormir, ainsi qu'un problème dans les recours dont elles disposent..

Grâce à la générosité de l'une de nos associées, un agrandissement du centre est construit pour que les filles puissent être dans lui plus dignement et disposent de plus d'espace, tant pour ses études comme pour dormir.

Voisi joints les photos de la première phase de construction, ainsi qu'une photo des chambres actuelles.

15/04/2018

Exposition "Travaillant avec des femmes au Burkina Faso"

Du 6 au 30 mars, une série de photos a été exposée dans l’Association de quartier Patraix. Cette exposition montre le travail des femmes d'un de nos principaux homologues locaux au Burkina Faso: L'APFG (Association pour la Promotion des femmes à Gaoua).

L'inauguration a été effectuée le jour 06/03/2018 dans l'enceinte de la semaine de la femme, qui a également organisé une causerie sur notre travail avec les femmes de l'APFG.

29/03/2018

Interview sur Radio Klara - Programme "La lune sort à l'heure"

Voixi joint un entretien (en cliquant sur l'image ou ici) à CIM Burkina sur Radio Kalara (104.4 FM) vendredi 02/03/2018 dans le programme "La lune sort à l'heure". L'entretien tourne autour du travail que CIM Burkina réalise avec les femmes au Burkina Faso et sur l'exposition photographique qui s'exposera dans l'Association des Voisins de Patraix entre le 6 et le 29 mars. Le 6 de ce mois, jour de l'inauguration, il y aura un causerie sur nos des activités avec les femmes au Burkina Faso

02/03/2018

Plaques solaires et ordinateurs arrivent à Ouaga

16 février passé, 24 ordinateurs et 30 plaques solaires sont arrivés à Ouaga avec destination en différentes écoles d'Arbollé (au nord). Les ordinateurs ont été cédés par l'Université Polytechnique de Valence, ainsi que les plaques solaires. Ils ont voyagé dans un creux d'un container cédé par le responsable de la "Bibliothèque Olvido Ruiz de Valbuena", à Ouahigouya (nord de Burkina), avec qui on a une longue et bonne amitié.

20/02/2018

 

Projets avec femmes

Dans les jours suivants commencera l'activité d'une petite affaire (kiosque) financé par CIM Burkina à une femme victime de violence de genre et mère d'un des élèves affectés par les bourse de CIM. Il s'agit d'un petit établissement de vente répsa et boisons. L'aide a été effectuée comme un microcrédit.

11/02/2018

Une vente aux enchères solidaire pour CIM Burkina

Avec la Falla “Le Mocador” de Sagunto, CIM Burkina organise une vente aux enchères bénéfique en faveur des projets au Burkina. La vente aux enchères aura lieu vendredi prochain, 19 janvier à 19:30 h dans la Salle “Alfons le Magnànim” du centre Culturel de la Bienfaisance (C / Corona 36, la Valence).

Nous vendons aux enchères 10 lames, illustrations originales et inédites, en reproduisant la couverture du Llibret 2018 “Tirant de lletres. Un col.lecció de littérature infantile i juvénile”.

Les auteurs des lames, rtistes de prestige reconnu national et international, sont : Ricard Balance, Paco Roca, Rubén Fernández, Toni Cabo, Toni Colomina, Marina Puche, Teresa Cebrián, Art al Quadrat, Javier Mariscal et Antonio Ortiz “Ortifus“. Samanta Village, journaliste de "Cuatro", modère la vente aux enchères.

15/01/2018

École Djindjinlin (Gaoua)

Décembre passé on a commencé les travaux de réparation du toit de l'école de Djindjinlin, percé à cause de la pluie, ayant niché entre le toit et le double toit des centaines de chauves - souris, ce qui produisait une oedur insupportable en plus des problèmes asthmatiques entre les élèves à cause des excréments qui descendaient par les murs. Dans quelques jours le travail de fumigation et de réparation est fini. Les chauves - souris dans aucun cas ont été empoisonnées, mais ils ont été chassés. Voici un vidéo du moment de la fumigation.
Les murs ont été peints par la suite et les salles nettoyées.

10/01/2017

Une proche construction d'école à Koul Bo

Koul Bo est une petite population à environ 20 kms de Gaoua. L'école, à ce moment dispose de deux salles de classe (murs et un toit) et deux salles sous-paillote. CIM Burkina collabore à ce projet avec l'Association amie "Escuela Sansana", avec siège à Madrid et dont le domaine d'actuation est le même que celui de CIM Burkina. 

Ce projet consiste à la construction de trois salles de classe, plus bureau du directeur et latrines, ayant obtenu le compromis de la mairie de construire un forage pour l'école,

Ces jours passés nous avons aussi maintenu une réunion avec les professeurs, le directeur, le chef de la terre, la présidente de l'association de femmes et d'autres responsables directs. L'implication ne peut pas être plus grande.

C'est prçevu que la construction commencera le mois suivant.

27/12/2017

Activités effectuées des meilleures élèves de Gaoua avec l'APFG

Nous offrons l'information et quelques photos de quelques journées de vie en commun réalisées à Gaoua et financées par CIM Burkina à la fin du cours passé (juin 2017), auxquelles ont participé 29 jeunes filles d'entre une école primaire, secondaire et  formation professionnelle de Gaoua. Cettes jenes filles ont été choisies selon les meilleures qualifications de cours. Pendant quatre jours elles ont réalisé diverses activités, comme une conférence sur la valeur de l'éducation pour l'avenir desfemmes au Burkina faso, diverses visites culturelles ont été réalisées par quelques villes autour de Gaoua (les ruines de Loropeni - patrimoine mondial de l'humanité - le sanctuaire des Rois des Gan dans la ville d'Obiré, des causeries éducatifs et quelques activiades sportifs.

26/12/2017

Pages