L'eau à la garderie de Gaoua

Après avoir canalisé l'eau potable à l'une des garderies de Gaoua il fait quelques mois, nous sommes allés un peu plus loin devant le besoin de la rapprocher aux latrines, de manière que les enfants puissent laver dûment   leurs mains après l'usage de celles-ci. Jusqu'à présent un petit robinet existait seulement à côté de la cantine scolaire, le point plus proche à la prise de l'eau qu'il y a quelques mois nous avons amené depuis l'extérieur.

CIM Burkina dans les « Fallas » de Valence 2016

Cette année, la commission de la « Falla » Rubén Darío - Fray Luis Colomer a consacré son monument à CIM Burkina. Une reconnaissance solidaire à notre travail. Dans la « Falla », les divers ninots traitent les problèmes variés qui éclaboussent notre pays d'actuation. Nous étions vraiment désolées donc elle a été brûlée, mais : c'est comme ça les « Fallas »!!

 

Rencontre avec la Présidente de l'Association des Femmes du Sahara

Le 14/03/2016 on a eu un rencontre avec Fatimattou Zaama, Présidente de l'Association des Femmes du Sahara de l'Ouest pour le développement.

Fatimattou était en visite en Espagne invitée par GNRD Spain, dont la responsable nous a invité à la connaître et maintenir une petite réunion avec elle pour échanger des expériences

Ça valait la peine.

Compétition sportive et culturelle des écoles primaires de Gaoua

Le 12 mars il a demarré la compétition sportive et culturelle des écoles primaires de Gaoua.

Grâce à un accord de collaboration avec GNRD Spain, on a pu organiser cette compétition, dans laquelle participeront 1200 élèves des écoles primaires de Gaoua. Dans elle il y aura un tour de football masculin, ainsi que des sauts en hauteur et en longitude (féminine et masculin), l'athlétisme (masculin et féminine), la danse traditionnelle et contemporaine, récital de poésie et de théâtre,

La première semaine a démarré avec l'enthousiasme de tous les enfants de Gaoua, excités devant ce tournoi.

Scolarisation d'élèves cours 2015-2016

Dans le présent cours scolaire la scolarisation de 223 élèves a été financée avec le suivi de l'APFG (Association pour le Promotion Féminine à Gaoua), la contrepartie locale avec laquelle nous travaillons depuis les années. Des 223 élèves, 146 d'eux sont de l'école primaire, 57 de la secondaire et 20 jeunes filles dans la formation professionnelle, ayant augmenté dans 86 l'effectif total d'élèves scolarisés au sujet du cours précédent. Les 203 élèves de primaire et secondaire sont distribués à différents centres scolaires, tous de la région de Gaoua. Les 20 jeunes filles de la formation professionnelle sont toutes au centre de jJeunes Filles " Camile Kambou ", créé et geré par l'APFG.

Pages