Bourses scolaires

Localisation : Gaoua (Burkina Faso), Ouagadougou (Burkina Faso) et quelque cas au Togo, le Ghana et le Senegal.
État : Permanent

Durée: 2012 - Indéfinie

Bourses scolaires pour les enfants défavorisés, que ce soit dans l'enseignement primaire, secondaire, formation professionelle ou études supérieurs

Financement propre.

Au CIM Burkina, nous offrons des bourses aux étudiants de différents cycles d'enseignement pour essayer d'éviter qu'ils n'abandonnent l'école par manque de moyens financiers. La gestion des bourses est assurée par nos partenaires locaux dans la plupart des cas et en gestion directe par CIM Burkina dans des cas spécifiques.

Pour le présent cours 2020-2021 nous avons touché 390 élèves, répartis comme suit :

Sous gestion de l'APFG (Associaction Pour la Promotion Féminine à Gaoua):

- 89 en primaire
- 128 en seccondaire
- 20 en formation professionelle
- 16 à l'Université
253 élèves en total.

Les élèves en formation professionnelle correspondent au centre autogéré de l'APFG "Camille Kambou", un centre pour les filles qui n'ont pas fréquenté l'école ou qui l'ont abandonnée prématurément, où nous avons également financé une partie du salaire des formateurs et l'entretien du centre, ainsi que l'équipement en machines à coudre, matériel de coiffure, ordinateurs, etc.

Sous gestion de ADP (Association Défi du Poni) :

- 90 en primaire
- 31 en secondaire
- 3 à l'Université
- 1 en formation professionnelle
125 élèves en total

Sous gestion direct de CIM Burkina :

- 2 élèves de primaire à Dakar (Senegal)
- 1 élève de secondaire à Dakar (Senegal)
- 1 ékève en primaire à Ouagadougou (Burkina Faso)
- 1 élève de primaireà Lomé (Togo)
- 3 élèves eb formation professionnelle à Lomé (Togo)
- 2 élèves en formatiom professionnelle à Kumasi (Ghana)
- 2 élèves de secondaire à Kumasi (Ghana)
12 élèves en total

 

390 élèves